L'origine des polluants


Les polluants primaires sont directement issus des sources de pollution (industrielle, automobile, surfacique). Il s’agit de gaz tels que les oxydes de carbone, les oxydes de soufre, les oxydes d’azote, les hydrocarbures légers, les composés organiques volatiles et les particules contenant ou non des composes métalliques
(plomb, mercure cadmium...) ou organiques.

Sous l’action des rayons solaires et de la chaleur, ces polluants primaires peuvent se transformer, dans la basse atmosphère, en polluants secondaires tel que l’ozone. Ce dernier résulte de la transformation chimique de l’oxygène au contact d’oxydes d’azote et d’hydrocarbures, en présence de rayonnement ultra-violet solaire et d’une température élevée.

La formation de polluants secondaires nécessite un certain temps durant lequel les masses d’air se déplacent. Ce qui explique pourquoi les pointes de polluants secondaires concernent des territoires souvent plus étendus que les pointes de polluants primaires.